Soleil de Saint-Medard-La-Rochette

Proposé par Générale du Solaire

Projet de centrale au sol situé sur la commune de Saint-Médard-la-Rochette, Lieu-dit "Puits Quatre", dans le département de la Creuse (23).

Saint-Médard-La-Rochette (23)
Financé à
62%
149 600 €
Sur 245 000 €
26
Investisseurs
58
Jours restants
Lumo l'a choisi pour :
  • Soutenir un projet porté par une entreprise à l'expertise reconnue,
  • Favoriser le développement du territoire et l'utilisation d'une ressource naturelle et renouvelable,
  • Orienter les investissements vers un projet à impact positif, sans compromis sur la rentabilité,
  • Faciliter l'investissement local dans la transition énergétique de sa région.
Les risques identifiés sont :
  • Risque lié au métier de l'émetteur, notamment l'exploitation de centrales de production d’énergie renouvelable,
  • Présente un risque de liquidité : la revente des titres n’est pas garantie, elle peut être incertaine, partielle, voire impossible,
  • Présente un risque de perte en capital : si l’Émetteur ne peut pas faire face à ses engagements dans le cadre de cette opération, cela peut se traduire par un non versement d’intérêts ou un non remboursement du capital,
  • A un rang de remboursement junior : en cas de difficulté financière pour l’Émetteur, les règlements au titre de la présente opération sont d’une priorité supérieure à celle des actionnaires, mais inférieure à celle des autres créanciers (les salariés, l’état, les banques et les fournisseurs).
Investir sur le projet

Ouvert aux habitants de la Creuse, de l'Allier, du Puy-de-Dôme, de la Corrèze, de la Haute-Vienne, de l'Indre et du Cher.

Taux d'intérêt brut/an
Durée de remboursement
Échéances
Fréquence de paiement
Remboursement du capital
Support d'investissement

Ce projet est lauréat d’un appel d’offres lancé par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) qui vise à promouvoir la transition énergétique, en sélectionnant les projets les plus compétitifs en termes de prix et de maitrise de leur empreinte carbone globale. La pertinence environnementale dans le cadre de l’implantation de la centrale est également un élément déterminant dans le choix des lauréats. (en savoir plus sur les appels d'offres)

Il est situé sur la commune de Saint-Médard-la-Rochette, Lieu-dit "Puits Quatre", dans le département de la Creuse (23).

Il s'agit d'un projet de centrale au sol d'une puissance de 3 MWc pour une production théorique annuelle estimée à 3 490 000 kWh d’électricité renouvelable, ce qui représente la consommation électrique de 700 foyers.

Le coût total de l'opération est estimé à 2,3 M d'€. En investissant 1 000 € pour soutenir ce projet, vous contribuez donc à la production de plus de 1517 kWh par an, soit l'équivalent de 30% de la consommation électrique annuelle de votre foyer.

Ce projet bénéficie d’un contrat d'achat de l’électricité produite, pour une durée de 20 ans, auprès d'EDF.

En s’engageant à avoir recours à un investissement citoyen local pour le financement d'une partie du coût de construction, le porteur de projet bénéficie également d’une majoration de son prix de vente. La collecte est réservée aux habitants de la Creuse, de l'Allier, du Puy-de-Dôme, de la Corrèze, de la Haute-Vienne, de l'Indre et du Cher. 

Pourquoi faire appel au financement participatif ?

Pour Générale du Solaire, le financement participatif est un moyen utile et efficace pour impliquer les particuliers, et notamment les riverains de la centrale, dans le développement durable de leur territoire et dans le développement de l'énergie solaire.

L'opération proposée ici a un double objectif : permettre d'épargner dans un projet d'énergie solaire et libérer des fonds propres pour les orienter vers de nouveaux projets.

 

Les partenaires du projet
logo partenaire

Le porteur de projet

Créé en 2008 à l’initiative de Daniel BOUR, le Groupe GENERALE DU SOLAIRE est un expert du développement, de l’ingénierie, de la construction, du financement et de l’exploitation de centrales photovoltaïques, ainsi qu’un producteur indépendant d’électricité, en France et à l’International.

GENERALE DU SOLAIRE pilote l’intégralité des projets solaires, de leur développement à leur exploitation. Le Groupe est un des leaders sur les centrales intégrées en toiture et sur les centrales au sol en France et à l’International où le dynamisme des marchés émergents représente de fortes perspectives de développement.

L’entité en charge des activités du groupe en dehors du marché français est la filiale GDS International. Cette dernière a mené à bien des projets dans des pays comme l’Italie, la Suisse, la Belgique, l’Afrique du Sud ou les Pays-Bas. Plus largement, GDS International intervient en Europe, en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient, ce qui lui a permis de nouer des partenariats avec des acteurs locaux et de comptabiliser un total de 1 GWc de projet en développement dans le monde.

Le calendrier du projet

La date de début des travaux est prévue en février 2020 avec un achèvement en août 2020.
 
*Dans le contexte actuel d’état d’urgence sanitaire pour faire face à l’épidémie de Covid-19, le calendrier des travaux est susceptible d’évoluer. Ces dates sont données à titre indicatif mais ne constituent pas un engagement ferme.

Les caractéristiques techniques du projet

  • Les panneaux de la marque First Solar ont une puissance unitaire de 430Wc.
  • Puissance totale : 3 MWc
  • Production annuelle : 3 490 000 kWh
  • Tarif d'achat sécurisé par EDF pour une durée de 20 ans
  • Coût total : 2,3 M€

Que deviendront les panneaux en fin de vie ?

La loi sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) oblige les vendeurs de panneaux photovoltaïques à financer et assurer le traitement et le recyclage de leurs produits. 

PV CYCLE France SAS gère la collecte et le traitement des panneaux photovoltaïques arrivés en fin de vie au bout de 40 ans de production pour toute la France .

Logo PV Cycle 

Le recyclage des modules à base de silicium cristallin consiste en un simple traitement thermique servant à séparer les différents éléments du module photovoltaïque et récupérer les cellules photovoltaïques, le verre et les métaux (aluminium, cuivre et argent).

Les panneaux photovoltaïques sont recyclables à plus de 85%, soit mieux qu’un réfrigérateur et beaucoup mieux qu’un téléphone portable ou un ordinateur.

Vos questions, nos réponses
L’obligation est un titre de créance (un « titre de dette » du point de vue de l’emprunteur) qui représente une fraction de l’emprunt contracté par une entreprise ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation -appelé obligataire- perçoit des intérêts qui lui sont versés régulièrement jusqu’à échéance de l’obligation. Le capital lui est remboursé en partie à l'occasion de chaque échéance, ou à l'échéance de l’obligation.
Non, vous ne pouvez pas vendre vos obligations à une autre personne. Nous vous conseillons donc de placer une somme à épargner sur une longue durée (plusieurs années). Si vous le souhaitez, vous pouvez faire don de vos obligations à une autre personne pour lui en faire cadeau par exemple. Pour en faire la demande, il suffit de contacter l’équipe support de Lumo par téléphone (06 17 14 74 60) ou par e-mail (adresse accessible à partir de votre compte personnel).
Le seuil minimum est en général à 25 €. Il peut y avoir un plafond de participation maximale par investisseur dans une collecte (en général de l'ordre de 5 % du montant de la collecte. Ce plafond, s'il existe, peut parfois être supprimé au cours de la période de souscription).

Lorsque la collecte est ouverte aux souscriptions, soit il vient compléter le financement déjà réuni par le porteur de projet et parfois la participation d'une banque partenaire, soit il se substitue à une partie de ces financements.

Vos remboursements et vos intérêts sont versés sur une tirelire électronique accessible à partir de votre compte Lumo. Vous pouvez alors participer à un nouvel investissement proposé sur le site ou transférer cet argent sur votre compte bancaire.

Si vous êtes particulier résident fiscal en France, les intérêts générés par votre placement sont soumis à la "flat tax" de 30%.

Cet impôt est prélevé à la source lors du versement de chaque échéance et se décompose en :

- 12,8 % d'acompte sur l'impôt sur le revenu.

- 17,2 % de prélèvements sociaux.

Non, ce placement ne donne droit à aucune réduction d’impôt ou avantage fiscal, ni en termes d’impôt sur le revenu, ni en termes d’impôt sur les sociétés. Ces informations sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil ni une recommandation. Nous vous recommandons de vous adresser à vos conseils personnels externes. En France, vous pouvez aussi consulter le site de l’administration pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-de-capitaux-mobiliers-et-plus-values-mobilieres

et pour les personnes morales : www.service-public-pro.fr et https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3775-PGP.html?identifiant=BOI-RPPM-RCM-20-20120912

Les actualités du projet
12/05/2020
Point sur le chantier

Après environ 4 semaines d’arrêt, le chantier a progressivement repris dans le strict respect des règles préconisées par le guide « OPBBTP Covid-19 », comprenant notamment les mesures de distanciation sociale et d’hygiène à appliquer pour garantir la sécurité de tous.

La reprise des travaux est effective sur le site du lieu-dit « Puits quatre » : l’abattage des pieux s’est achèveré fin de semaine dernière, les tranchées de câblage seront creusées dans la prochaine quinzaine et le poste électrique sera réceptionné dans la seconde partie du mois de mai.

10/04/2020
Ouverture de Soleil de Saint-Medard-La-Rochette

Nous avons le plaisir de vous annoncer l'ouverture de Soleil de Saint-Médard-la-Rochette !

Ce projet de centrale au sol situé sur la commune de Saint-Médard-la-Rochette, au Lieu-dit "Puits Quatre", dans le département de la Creuse (23) aura une puissance installée de 3MWc, soit une production annuelle estimée à 3 490 000 kWh par an. 

La production estimée représente les besoins en électricité de près de 700 foyers et permet une économie de 300 tonnes équivalent CO2 par an.

Cet investissement est ouvert aux habitants de la Creuse, de l'Allier, du Puy-de-Dôme, de la Corrèze, de la Haute-Vienne, de l'Indre et du Cher, alors n'hésitez pas à consulter la page du projet pour découvrir tous les détails techniques et financiers de cette collecte. 

Connectez-vous pour accéder à la section des commentaires.
Se connecter
Commentaires
Anonyme
4 juillet 2020 01:33
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxx xxxxxxxx xxxxxxx xx xxxx xxxxxxxxxx
Anonyme
4 juillet 2020 01:33
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx
Connectez-vous pour accéder aux informations liées à l'investissement.
Projections financières

xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rémunération du financement participatif

xxxxxxx xxxxxxx xxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx

3 490 000 kWh
énergie produite / an
700 foyers
alimentés en électricité / an
300 tonnes
eq. CO2 évitées / an
6 972
panneaux photovoltaïques
3,00 MWc
de puissance installée