Soleil des Boischaut

Proposé par Sergies et EneR Centre-Val-de-Loire

Participez à ce projet de centrale photovoltaïque au sol dans le département de l’Indre.

Chatillon-sur-Indre (36)
Financé à
9%
14 200 €
Sur 150 000 €
9
Investisseurs
7
Jours restants
Lumo l'a choisi pour :
  • Soutenir un projet porté par un partenariat d'entreprises aux expertises reconnues
  • Favoriser le développement du territoire et l'utilisation d'une ressource naturelle et renouvelable
  • Orienter les investissements vers un projet à impact positif, sans compromis sur la rentabilité
Les risques identifiés sont :
  • Risque lié au métier de l'émetteur
  • Risque de liquidité
  • Risque de perte en capital
  • Rang de remboursement junior
Investir sur le projet

Ouvert le 20 septembre aux habitants de la Commune de Chatillon-sur-Indre
Ouvert le 4 octobre aux habitants de la Communauté de Communes de Châtillonnais en Berry.
Ouvert le 18 octobre aux habitants des départements de l’Indre (36) et de l’Indre-et-Loire (37)

Taux d'intérêt brut/an
Durée de remboursement
Échéances
Fréquence de paiement
Remboursement du capital
Support d'investissement

Ce projet, baptisé "Soleil des Boischaut", consiste en l'installation d'une centrale photovoltaïque au sol implantée sur un site classé en réserve foncière pour le développement durable par la commune de Chatillon-sur-Indre dans le département de l’Indre. Il est développé par la société SOLEIL DES BOISCHAUT, du même nom, issue du partenariat entre SERGIES et EneR CENTRE-VAL DE LOIRE.

Avec une puissance totale de 4,9 MWc, cette installation permettra une production théorique annuelle estimée à 5 400 000 kWh d’électricité renouvelable, ce qui représente la consommation électrique de 3 050 habitants, soit 120% des habitants de la commune.
Le chantier de construction a démarré en mars 2021 pour une mise en service prévue au 4è trimestre 2021. Le coût total de l'opération est estimé à 3,3 M€.

Ce projet est lauréat de la 6è tranche de l’appel d’offres lancé par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) qui vise à promouvoir la transition énergétique, en sélectionnant les projets les plus compétitifs en termes de prix et de maîtrise de leur empreinte carbone globale. La pertinence environnementale dans le cadre de l’implantation de la centrale est également un élément déterminant dans le choix des lauréats. 

Témoignage de la commune de Chatillon-sur-Indre 

« Consciente de la nécessité de participer à la transition énergétique, la commune de Chatillon-sur-Indre se lance dès la fin des années 2000 dans une réflexion visant à dessiner le devenir de la zone du centre d’enfouissement technique de la commune.

Aussi, la matérialisation du projet intervient à la suite du remembrement de la zone du Porteau en 2009/2010 ayant conduit à des échanges de parcelles. La commune devient propriétaire du site aujourd’hui concerné par le projet photovoltaïque. Le Conseil municipal s’est donc questionné sur le devenir de cette parcelle.

Le Conseil municipal du 11 avril 2012 a pris une délibération permettant de classer le terrain concerné par le projet photovoltaïque en réserve foncière pour le développement durable. La Commune engage donc les démarches auprès de l’administration afin de rendre compatible son PLU avec l’implantation d’une centrale photovoltaïque au sol.

Les premiers contacts sont pris avec SERGIES en 2016 et le projet est définitivement approuvé par le Conseil municipal à la fin de l’année 2016. Suite à cela, les études visant à l’implantation du parc ont été réalisées et nous sommes aujourd’hui fiers de voir les travaux de ce bel ouvrage être engagés.

La Commune a toujours souhaité être associée au projet et nous sommes satisfaits qu’une campagne de financement participatif soit ouverte aux habitants de notre territoire. La Commune devrait d’ailleurs participer à cette campagne de financement afin de contribuer à la mise en œuvre de cette installation photovoltaïque ».

Pierre BERTHOUMIEUX
Conseiller municipal de CHATILLON-SUR-INDRE

Pourquoi faire appel au financement participatif ? 

En accord avec ses valeurs et ses engagements, SERGIES et EneR CENTRE-VAL DE LOIRE, mettent en place un financement participatif dans le cadre de la mise en œuvre de cette centrale photovoltaïque afin d’encourager et de valoriser l’engagement des citoyens qui ont la possibilité de devenir de véritables acteurs de leur territoire et de participer activement à la transition écologique. 
Ce financement permet également aux habitants et aux collectivités de bénéficier directement de la valeur générée par le parc d’énergies renouvelables. 

En investissant 1 000 € pour soutenir ce projet, vous contribuez donc à la production de plus de 1 636 kWh par an, soit l'équivalent de 91% de votre consommation électrique annuelle.

Les partenaires du projet

 

Les porteurs du projet

La société SOLEIL DES BOISCHAUT (Maître d’Ouvrage), créée en juillet 2019, est issue du partenariat entre SERGIES et EneR CENTRE-VAL DE LOIRE.

SERGIES

SERGIES est une société par actions simplifiée unipersonnelle, qui fait partie du groupe SOREGIES. Elle a été créée en 2001 à l’initiative de 265 communes adhérentes au Syndicat Energies Vienne (86) pour accompagner le développement de la transition énergétique des territoires. 

Basée à Poitiers, SERGIES est à l’origine du premier parc éolien de la Vienne et de l’installation photovoltaïque du parc du Futuroscope. Elle exploite déjà 14 parcs éoliens et plus de 45 hectares de panneaux photovoltaïques.

SERGIES est aujourd’hui un acteur public de référence pour  la production d’électricité d’origine renouvelable : photovoltaïque, éolienne, méthanisation et hydroélectrique.

De 2008 à ce jour, SERGIES a mis en service près de 80 MWc de centrales photovoltaïques en toiture, en ombrières de parking, au sol, et depuis 2020, en centrale photovoltaïque flottante et 128 MW en éolien.

SERGIES produit annuellement 395 GWh d’électricité renouvelable, soit l’équivalent de la consommation de près de 220 000 habitants (hors chauffage) et l'économie de 119 000 tonnes de CO2.

Pour plus d’informations, consultez le site internet de SERGIES : www.sergies.fr et suivez également toute leur activité sur leur compte Linkedin.

EneR CENTRE-VAL-DE-LOIRE

EneR CENTRE-VAL DE LOIRE est une société d’économie mixte (SEM) majoritairement détenue par des collectivités territoriales, au travers des syndicats d’énergie de la région Centre-Val de Loire, tous actionnaire de celle-ci. La société a été créée à l’initiative du Syndicat Intercommunal d’Energie d’Indre-et-Loire (SIEIL) en 2012, et s’est progressivement régionalisée à partir de 2016 avec l’intégration du Syndicat Départemental d’Energie de l’Indre (SDEI), du syndicat ENERGIE Eure-et-Loir, du Syndicat Intercommunal de Distribution d’Energie du Loir-et-Cher (SIDELC) et du Syndicat Départemental d’Energie du Cher (SDE18).

Aujourd’hui, EneR CENTRE-VAL DE LOIRE est la SEM qui œuvre au développement des énergies renouvelables sur tout le périmètre de la région Centre-Val de Loire, et au-delà dans le cadre de partenariat. A son actif, on compte plusieurs projets photovoltaïques en toiture sur le patrimoine des collectivités qu’elle représente, pour une puissance cumulée de 650 kWc. Depuis sa régionalisation, la structure développe plusieurs projets d’envergure pour accélérer la transition énergétique : photovoltaïque au sol, en toiture et en ombrière avec des projets de toutes tailles, développement de l’éolien en concertation avec le territoire et les citoyens, accompagnement du développement de la méthanisation, redéveloppement de l’hydroélectricité sur le périmètre régional ou encore pilotage des études visant à la promotion de l’hydrogène vert.

A horizon 2024, la SEM compte mettre en exploitation l’équivalent de 68 MW de projet, permettant la production de 80 GWh d’électricité renouvelable, représentant la consommation annuelle de 37 500 habitants (hors chauffage).

Pour plus d’informations, consultez le site internet de EneRcvl et suivez également toute leur activité sur leur page Linkedin.

Le calendrier du projet

Les travaux de construction du parc photovoltaïque s’étaleront de Mars 2021 à Septembre 2021.

Les caractéristiques techniques du projet

Puissance installée : 4904 kWc
Production annuelle : 5 400 MWh
Tarif d’achat sécurisé par EDF pour une durée de 20 ans
Coût total : 3,3 M€
Modules utilisés : VMH d’une puissance unitaire de 410 Wc
Nombre de panneaux : 11 952

Que deviendront les panneaux en fin de vie ? 

La loi sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) oblige les vendeurs de panneaux photovoltaïques à financer et assurer le traitement et le recyclage de leurs produits. 
PV CYCLE France SAS gère la collecte et le traitement des panneaux photovoltaïques arrivés en fin de vie au bout de 40 ans de production pour toute la France.

Le recyclage des modules à base de silicium cristallin consiste en un simple traitement thermique servant à séparer les différents éléments du module photovoltaïque et récupérer les cellules photovoltaïques, le verre et les métaux (aluminium, cuivre et argent).
Les panneaux photovoltaïques sont recyclables à plus de 85%, soit mieux qu’un réfrigérateur et beaucoup mieux qu’un téléphone portable ou un ordinateur.

Vos questions, nos réponses

L’investissement dans des sociétés non cotées comporte des risques spécifiques :

  • Risque de perte totale ou partielle du capital investi ou de non-paiement ou de paiement différé des intérêts dus : si l’Émetteur ne peut pas faire face à ses engagements dans le cadre de cette opération, cela peut se traduire par un non versement d’intérêts ou un non remboursement du capital,
  • Risque d’illiquidité : la revente des titres est très incertaine et est limitée par les dispositions du Code monétaire et financier et du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers, ainsi que dans certains cas, par des dispositions précisées dans les termes et conditions de l'offre. Les sommes investies sont bloquées et sont remboursées selon l’échéancier décrit dans les termes et conditions et vous ne pourrez pas réclamer un remboursement anticipé,
  • Risque d’absence de valorisation : Lumo ne fournit pas de valorisation du titre dans le cadre d’une cession à un tiers,
  • Rang de priorité : le paiement des sommes dues aux obligataires peut être sujette au paiement préalable de sommes dues à d’autres créanciers, un rang de remboursement junior signifie qu’en cas de difficulté financière pour l’Émetteur, les règlements au titre de la présente opération sont d’une priorité supérieure à celle des actionnaires, mais inférieure à celle des autres créanciers (les salariés, l’état, les banques et les fournisseurs)
  • Risque de perte d’opportunité et de manque à gagner si une hausse des taux d’intérêts survient pendant la durée de votre investissement ou si l’émetteur décide d’un remboursement anticipé.
  • Risque lié à l’activité de l’Émetteur : l’activité de l’Émetteur relève d’un domaine dans lequel la rentabilité est directement liée au succès des projets financés. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation des objectifs de l’Émetteur.
L’obligation est un titre de créance (un « titre de dette » du point de vue de l’emprunteur) qui représente une fraction de l’emprunt contracté par une entreprise ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation -appelé obligataire- perçoit des intérêts qui lui sont versés régulièrement jusqu’à échéance de l’obligation. Le capital lui est remboursé en partie à l'occasion de chaque échéance, ou à l'échéance de l’obligation.

Non, vous ne pouvez pas vendre vos obligations à une autre personne. Nous vous conseillons donc de placer une somme à épargner sur une longue durée (plusieurs années). Si vous le souhaitez, vous pouvez faire don de vos obligations à une autre personne pour lui en faire cadeau par exemple. Pour en faire la demande, il suffit de contacter l’équipe support de Lumo par téléphone (05 79 98 01 57) ou par e-mail (adresse accessible à partir de votre compte personnel).

Le seuil minimum est en général à 25 €. Il peut y avoir un plafond de participation maximale par investisseur dans une collecte (en général de l'ordre de 5 % du montant de la collecte. Ce plafond, s'il existe, peut parfois être supprimé au cours de la période de souscription).

Lorsque la collecte est ouverte aux souscriptions, soit il vient compléter le financement déjà réuni par le porteur de projet et parfois la participation d'une banque partenaire, soit il se substitue à une partie de ces financements.

Vos remboursements et vos intérêts sont versés sur une tirelire électronique accessible à partir de votre compte Lumo. Vous pouvez alors participer à un nouvel investissement proposé sur le site ou transférer cet argent sur votre compte bancaire.

Si vous êtes particulier résident fiscal en France, les intérêts générés par votre placement sont soumis à la "flat tax" de 30%.

Cet impôt est prélevé à la source lors du versement de chaque échéance et se décompose en :

- 12,8 % d'acompte sur l'impôt sur le revenu.

- 17,2 % de prélèvements sociaux.

Non, ce placement ne donne droit à aucune réduction d’impôt ou avantage fiscal, ni en termes d’impôt sur le revenu, ni en termes d’impôt sur les sociétés. Ces informations sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil ni une recommandation. Nous vous recommandons de vous adresser à vos conseils personnels externes. En France, vous pouvez aussi consulter le site de l’administration pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-de-capitaux-mobiliers-et-plus-values-mobilieres

et pour les personnes morales : www.service-public-pro.fr et https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3775-PGP.html?identifiant=BOI-RPPM-RCM-20-20120912

Témoignages
Il n'y a pas encore de témoignages sur ce projet.
Les actualités du projet
18/10/2021
36 & 37, à vous !

Après plusieurs semaines d'attente, nous avons le plaisir de vous annoncer que la collecte "Soleil des Boischaut" est désormais ouverte à tous les personnes résidantes, ou ayant une résidence, dans les départements de l'Indre (36) et de l'Indre et Loire (37).

Et 2ème nouvelle : la collecte est maintenant déplafonnée ! Jusqu'alors limitée à 2 000 € par personne, vous pouvez désormais initier ou compléter votre investissement du montant de votre choix.

Investissez dans une énergie bas carbone, produite et consommée localement, financée par une épargne citoyenne.

Bonne souscription à toutes & à tous.

04/10/2021
Nouvelle zone de collecte

Bonne nouvelle !

Aujourd'hui, lundi 4 octobre, tous les habitants de la Communauté de Communes de Châtillonnais en Berry pourront se joindre à la collecte de financement participatif pour la réalisation de la future centrale photovoltaique, baptisée "Soleil des Boischaut" !

Vous résidez dans les départements de l’Indre (36) et de l’Indre-et-Loire (37) ? 
Encore un peu de patience... La collecte vous sera ouverte le 18 octobre.

22/09/2021
La presse en parle

Avez-vous lu l'édition de La Nouvelle République du mardi 21 septembre?

En page 5, on y retrouve un bel article sur le projet de la centrale photovoltaïque "Soleil des Boischaut" et sa collecte de financement participatif en ligne sur Lumo depuis le 20 septembre.
Vous l'avez manqué ? On vous le partage !

17/09/2021
Visite de chantier

Une visite de chantier a eu lieu hier, jeudi 16 septembre, sur le site de la future centrale photovoltaïque à Chatillon sur Indre.
En présence des élus de la commune et des représentants des grands acteurs du projet - SERGIES, EneR-Centre Val de Loire et le Syndicat Départemental d’Energie de l’Indre (SDEI) - cette visite était l'occasion de faire le point sur l'avancée du chantier et d'échanger sur les bénéfices de cette future installation.

L'occasion aussi, de rappeler l'ouverture très prochaine de la collecte de financement participatif aux riverains de ce projet !
Dès lundi 20 septembre à 9h, les habitants de la Commune de Chatillon-sur-Indre pourront ainsi investir dans ce projet.
La collecte sera ensuite élargie aux habitants de la Communauté de Communes de Châtillonnais en Berry, le 4 octobre, puis enfin aux habitants des départements de l’Indre (36) et de l’Indre-et-Loire (37), le 18 octobre.

L’objectif : atteindre 150 000€ d’épargne citoyenne afin d’associer la population à ce projet local tout en s’impliquant dans le développement durable de leur territoire.

Vous êtes 70 lumonautes à avoir d'ores et déjà exprimé votre intérêt pour ce projet, alors tenez-vous prêts pour l'ouverture des souscriptions.

 

 

 

Connectez-vous pour accéder à la section des commentaires.
Se connecter
Commentaires
Anonyme
25 octobre 2021 11:26
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxx xxxxxxxx xxxxxxx xx xxxx xxxxxxxxxx
Anonyme
25 octobre 2021 11:26
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx
Connectez-vous pour accéder aux informations liées à l'investissement.
Projections financières

xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rémunération du financement participatif

xxxxxxx xxxxxxx xxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx

5 400 000 kWh
énergie produite / an
3 000 personnes
alimentées en électricité / an
400 tonnes
eq. CO2 évitées / an
11 952
panneaux photovoltaïques